Bordeaux et l’Aquitaine d’aujourd’hui, la grande mutation

Ouverture des nouveaux espaces consacrés aux 20e et 21e siècles

Poursuivant son travail de rénovation et de modernisation, le musée d’Aquitaine s’est lancé dans un vaste chantier sur ses espaces dédiés aux XXe et XXIe siècles. Mutations profondes, croissance économique et démographique, attractivité de la métropole bordelaise et de l’espace aquitain : autant d’ingrédients d’ouverture au monde, que les espaces consacrés à l’histoire récente de Bordeaux mettront en avant.

La première partie de ce nouveau parcours est dédiée à Bordeaux et s’inscrit dans la continuité des salles précédentes, dévolues à l’urbanisme et à la société bordelaise au XIXe siècle. Après une évocation de Bordeaux pendant les deux guerres mondiales, l’on insiste ensuite sur les grandes mutations que connaît la ville, après-guerre, dans son paysage urbain du XXe siècle jusqu’à nos jours. Les aspects économiques et sociétaux sont également évoqués ainsi que le projet urbain à l’horizon 2030.
Une deuxième grande partie amène le visiteur, par le biais du port, à quitter Bordeaux et à découvrir les aspects attractifs de l’espace aquitain : atouts environnementaux, touristiques et économiques, enjeux écologiques, mosaïque de pays, espaces de vie en développement, richesses patrimoniales et culturelles, art de vivre.

Accompagnez-nous dans ce projet de valorisation du territoire !
Aux côtés des acteurs publics, le musée d'Aquitaine souhaite s'entourer d'entreprises et organismes privés, impliqués dans le développement de leur territoire et qui portent les mêmes valeurs de partage, de proximité et d'humanisme. En s’associant au musée d'Aquitaine, ils contribueront de manière concrète à la valorisation de Bordeaux et de sa région, au bénéfice de tous les publics.

Vous souhaitez :
Faire un don pour ce projet de rénovation
Découvrir les avantages du Cercle des entreprises mécènes

Contact :
Marion Blanchet
Responsable du mécénat et des partenariats
ma.blanchet@mairie-bordeaux.fr
05 56 01 51 09

© F.Payet

© F.Payet