L'abbaye de La Sauve-Majeure

Cycle de conférences

Le site de La Sauve-Majeure

Les cours publics de la société archéologique de Bordeaux (SAB) s’inscrivent cette année dans la riche programmation déployée par l’association étudiante Archimuse et le Centre des monuments nationaux autour du site de La Sauve-Majeure. Ce chef-d’œuvre de l’art roman a été édifié entre le XIe et le XIIIe siècle et est célèbre pour ses sculptures et vestiges exceptionnels.

La fondation de l'abbaye
Lundi 20 janvier, 18 heures
Frédéric Boutoulle, professeur d’histoire médiévale à l’Université Bordeaux Montaigne
Pour ce premier cours public, Frédéric Boutoulle reviendra sur la fondation et les débuts de l’abbaye de La Sauve-Majeure à la fin du XI e siècle, ainsi que sur les conditions qui ont présidé à son spectaculaire succès.
→ 18h - Auditorium du Musée d’Aquitaine, Bordeaux. Entrée libre dans la limite des places disponibles.

L'abbatiale et son programme iconographique roman
Lundi 27 janvier, 18 heures
Christian Gensbeitel, maître de conférences en histoire de l'art médiéval à l’Université Bordeaux Montaigne
En se concentrant sur les oeuvres de l’église abbatiale, Christian Gensbeitel nous fera découvrir les sculptures romanes de La Sauve-Majeure.
→ 18h - Auditorium du Musée d’Aquitaine, Bordeaux. Entrée libre dans la limite des places disponibles.


Clé de voûte provenant de l'abbaye, représentant le sacrifice d'Abraham
Coll. Musée d'Aquitaine. Photo L. Gauthier, mairie de Bordeaux

Le développement du bourg et de l'église Saint-Pierre               
Lundi 3 février, 18 heures
Philippe Araguas, professeur émérite d'histoire de l'art et d'archéologie médiévale à l’Université Bordeaux Montaigne
Les débuts prospères de l'abbaye de La Sauve-Majeure ont eu des retombées directes sur son environnement proche. C’est cet impact sur le développement du bourg de La Sauve que Philippe Araguas mettra en lumière à l'occasion de ce troisième cours public.
→ 18h - Auditorium du Musée d’Aquitaine, Bordeaux. Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Le rayonnement de l’abbaye au Moyen Âge
Lundi 10 février, 18 heures
Sylvie Faravel, maître de conférences en histoire et archéologie médiévales à l’Université Bordeaux Montaigne
Sylvie Faravel proposera une présentation historique du rayonnement de La Sauve-Majeure à travers l’extension de son réseau de prieurés au Moyen Âge.
→ 18h - Auditorium du Musée d’Aquitaine, Bordeaux. Entrée libre dans la limite des places disponibles.

La Congrégation de Saint-Maur à l'abbaye de La Sauve-Majeure
Lundi 17 février, 18 heures
Daniel-Odon Hurel, directeur de recherche au CNRS
Au XVII e siècle, la Congrégation de Saint-Maur rachète les bâtiments endommagés de La Sauve-Majeure, offrant ainsi un second souffle à cet édifice.
→ 18h - Auditorium du Musée d’Aquitaine, Bordeaux. Entrée libre dans la limite des places disponibles.


L’abbaye à la période révolutionnaire
Lundi 24 février, 18 heures
Martine Boit, agrégée d’histoire à l’Université Bordeaux Montaigne
Monument religieux, La Sauve-Majeure a connu un destin singulier durant les troubles de la Révolution française. C’est sur cette période charnière de l’Histoire que Martine Boit reviendra lors de ce cours public.
→ 18h - Auditorium du Musée d’Aquitaine, Bordeaux. Entrée libre dans la limite des places disponibles.

L’abbaye de La Sauve-Majeure : pour un projet de site
Lundi 2 mars, 18 heures
Olivier du Payrat, administrateur du Centre des monuments nationaux pour la Gironde
A travers l’exemple de l’abbaye de La Sauve-Majeure, Olivier du Payrat reviendra sur les problématiques de gestion du patrimoine national.
→ 18h - Auditorium du Musée d’Aquitaine, Bordeaux. Entrée libre dans la limite des places disponibles.

 

 

Abbaye de la Sauve-Majeure, Gironde Abbaye de la Sauve-Majeure, Gironde © Pinpin CC BY-SA 3.0