Le musée d’Aquitaine aujourd’hui et ses équipes

Par le caractère prestigieux des collections ainsi rassemblées, le musée d’Aquitaine est devenu une référence patrimoniale en France. Par leur diversité qui va de l’archéologie ou de l’ethnologie régionale jusqu’aux civilisations extra-européennes, il est aussi un musée encyclopédique comme en témoigne la grande diversité de ses expositions temporaires.

Depuis 2009, le musée a entrepris la rénovation de ses espaces permanents en commençant par les collections du XVIIIe siècle puis celles du XIXe siècle. Le musée continue actuellement à rénover les espaces, cette fois pour les collections XXe et XXIe siècle en vue d'une ouverture de ces espaces en début d'année 2019.

 


Bordeaux au XVIIIe siècle, le commerce atlantique et l'esclavage
Ces espaces accordent une grande place aux échanges atlantiques, à la question de la traite des Noirs et de l’esclavage conformément au nouveau projet scientifique et culturel qui développe l’histoire des relations que Bordeaux a entretenues avec le reste du monde.

Espace 1, Bordeaux au siècle des lumières avec Montesquieu. Photo L. Gauthier mairie de Bordeaux Espace 1, Bordeaux au XVIIIe siècle architecture et urbanisme. Photo L. Gauthier Espace 1, les grandes familles bordelaises. Photo L. Gauthier Espace 1, le juge et les consuls de la bourse. Photo L. Gauthier Espace 2, le commerce atlantique et la traite des Noirs. Photo L. Gauthier, mairie de Bordeaux Espace 2, l'évolution de la traite à l'époque moderne. Photo L. Gauthier, mairie de Bordeaux Espace 3, Saint-Domingue et le travail dans les plantations. Photo L. Gauthier mairie de Bordeaux Espace 4, les révolutions antillaises. Photo L. Gauthier mairie de Bordeaux Espace 4, la révolution française et le girondin Vergniaud. Photo L. Gauthier mairie de Bordeaux Espace 4, les préjugés raciaux. Photo L. Gauthier mairie de Bordeaux

> Découvrir les espaces du XVIIIe siècle 
> Découvrir le catalogue de l'exposition

Bordeaux port(e) du monde : 1800-1939
En 2014, les espaces du XIXe siècle ont fait peau neuve. Le visiteur est conduit dans le Bordeaux du XIXe siècle à l’entre-deux-guerres. Grâce à une muséographie enrichie de vidéos et d’ambiances sonores, des centaines d’œuvres rappellent les relations de la ville avec les outremers.

> Découvrir les salles du XIXe siècle
 

Le musée se définit aujourd’hui à la fois comme un « musée de patrimoine » qui présente des collections d’un grand intérêt et comme un « musée de civilisation » qui interroge le passé pour répondre aux questions contemporaines. Il est à la fois un centre de référence pour la ville et la région sur le plan historique et culturel, et un lieu d’ouverture au monde.

> Découvrir les équipes et les métiers du musée

La façade du musée d'Aquitaine. Photo L. Gauthier mairie de Bordeaux

La façade du musée d'Aquitaine. Photo L. Gauthier mairie de Bordeaux