Conférence | Le château de Cadillac

Entrée libre, dans la limite des places disponibles
Mardi 01 Février 2022, 18:00
Le voyageur qui s’approche de la ville de Cadillac découvre le château des ducs d’Épernon dominant de sa masse imposante la bastide médiévale. Une fois franchie l’ancienne conciergerie de la prison, il remarque la qualité architecturale du logis principal avant de pénétrer dans les anciens appartements d’apparat et d’y admirer les cheminées monumentales.
 
Elles témoignent de la puissance, de la gloire et de la richesse du « demi-roi » et « mignon » de Henri III, Jean-Louis de Nogaret de La Valette. Le décor subsistant des grands appartements rappelle l’ascension fulgurante du Gascon et son amitié avec le dernier Valois. Pratiquement achevée en 1661, la demeure ne bénéficia pas de l’attention des héritiers et subit alors les outrages du temps. Acheté par l’État, transformé en prison pour femmes puis en maison de correction pour jeunes filles, le château de Cadillac subsista ; mais les aménagements carcéraux, puis l’incendie de 1928, provoquèrent de nombreuses disparitions alors même qu’une prise de conscience sur la valeur de ce monument se faisait jour. En 1952, la fin de l’occupation pénitentiaire favorisa la lente renaissance du château ducal sous l’autorité du Centre des monuments nationaux.
 
Découvrez le château de Cadillac !
 
Marc Favreau, conservateur en chef du patrimoine et historien de l'art, a plongé dans cette longue histoire et publié l'an dernier une remarquable étude, très richement illustrée. Les Amis du musée d'Aquitaine vous proposent une rencontre avec l'auteur et Olivier du Payrat, administrateur du Centre des monuments nationaux. Elle sera animée par Bernard Larrieu, des éditions de l'Entre-deux-Mers.
 
Entrée libre, dans la limite des places disponibles.
Eau forte de Léo Drouyn (1816-1898). Bibliothèque municipale de Bordeaux, Fonds Delpit